AOR, boogie et city pop japonais sur la nouvelle compile de Light In The Attic

Publié par le 12 mars 2020

Avec le volume 2 de la compilation Pacific Breeze : Japanese City Pop, AOR, Boogie, le label Light in the Attic continue de nous faire voyager au coeur du Japon néo-industriel des années 70/80.

Light in the Attic (après les ré-éditions des oeuvres d’Haruomi Hosono, des Japan Archival Series et de la compile d’ambient Kankyō Ongaku) signe une fois de plus un bel hommage à un pan de la culture japonaise chouchou des collectionneurs depuis quelques années.

La city pop, c’est la bande-son d’une jeunesse japonaise d’après-guerre en plein boom industriel. C’est leur ré-interprétation des sonorités américaines de l’époque (rock californien, pop Steely Danesque, jazz fusion, boogie, tropical disco…), source de machine à tubes à la mélodie sans faille.

Le 1er extrait de la compile, Hot Sand de Piper, est une jolie ballade groovy, à écouter en boucle avant la sortie des 15 autres tracks, le 15 mai prochain !

Tracklist

1. Bread & Butter – Pink Shadow
2. Eiichi Ohtaki – Yubikiri
3. Kimiko Kasai – Vibration (Love Celebration)
4. The Mystery Kindaichi Band – Kindaichi Kosuke No Theme
5. Tetsuji Hayashi – Hidari Mune No Seiza
6. Anri – Last Summer Whisper
7. Momoko Kikuchi – Blind Curve
8. Tomoko Aran – I’m In Love
9. Yu Imai – Kindaichi Kosuke Nishi E Iku
10. Sadistics – The Tokyo Taste
11. Piper – Hot Sand
12. Junko Ohashi & Minoya Central Station – Rainy Saturday & Coffee Break
13. Eri Ohno – Skyfire
14. Yumi Murata – Kanpoo
15. Kyoko Furuya – Harumifutou
16. Yuji Toriyama – Bay/Sky Provincetown 1977